noix de coco

La noix de coco et ses bienfaits

Les scientifiques affirment que le cocotier est l’une des plantes les plus anciennes de la planète qui ait survécu à ce jour. La hauteur de l’arbre atteint 25 mètres, les feuilles mesurent jusqu’à 4 mètres de long, plumeuses, comme un éventail.

Les noix de coco ne sont pas du tout des noix, mais, à proprement parler, des graines sèches d’un cocotier. À l’intérieur, ils contiennent de la pulpe et du lait (ou du jus). Une noix non mûre (âgée de moins de 5 mois) contient environ un demi-litre de liquide transparent ; on l’appelle lait de coco. Lorsque la noix est mûre, ce liquide s’épaissit et se transforme en une pulpe blanche et ferme. La pulpe de noix de coco est appelée Coprah. Le diamètre des noix de coco atteint 30 cm et le poids est de 2 à 4 kg.

La noix de coco dispose d’un certain nombre de propriétés bénéfiques et peut améliorer la santé et prévenir de nombreuses maladies. Découvrez ses bienfaits dans cet article :

Une meilleure hydratation et une alimentation saine

Les noix de coco, qui contiennent plus d’humidité, sont des sources indispensables d’électrolytes responsables de l’hydratation du corps pour soutenir les muscles et les nerfs. Après une séance d’entraînement par exemple, il est judicieux de boire de l’eau de coco plutôt que de l’eau ordinaire. Cette boisson est, entre autres, riche en enzymes, pauvre en glucides, améliore la digestion, stimule le métabolisme et les cytokinines naturelles (hormones végétales qui stimulent la division cellulaire) qu’elle contient ont des propriétés anticancéreuses et rajeunissantes.

La chair de noix de coco est riche en antioxydants, en graisses saines, elle est pleine d’acide ascorbique, de vitamines B, de protéines végétales et de minéraux sains. Le zinc et le sélénium favorisent le bon fonctionnement de la glande thyroïde, le fer est nécessaire à la production de globules rouges, le magnésium assure l’équilibre électrolytique, le potassium prend soin de la fonction nerveuse et le cuivre réduit le risque de maladies cardiovasculaires et d’ostéoporose.

Un allié pour la perte de poids

Bien que l’huile de coco soit une graisse saturée, elle diffère des graisses à longue chaîne riches en calories. Qu’est-ce que ça veut dire ? En fait, ls molécules d’acide gras sont constituées de chaînes contenant 16, 18 atomes de carbone ou plus, avec deux atomes d’hydrogène attachés à chaque chaîne. Les types d’acides saturés varient en fonction de la longueur de la chaîne, qui est classée en courte, moyenne, longue et très longue. L’huile de coco contient des acides gras à chaîne moyenne.

Les scientifiques suggèrent que les graisses saturées à chaîne moyenne sont bonnes pour la prévention des maladies cardiaques. Dans le même temps, les acides contenus dans l’huile de coco aident à améliorer le métabolisme, à équilibrer le tube digestif et à brûler les graisses internes en les convertissant directement en énergie, ce qui permet à ce produit de rester en tête de liste des fans du régime cétogène. Un autre avantage de l’huile de coco est qu’elle est plus stable que les autres huiles (comme l’huile d’olive ou l’huile de tournesol) c’est-à-dire qu’elle ne change pas de composition lorsqu’elle est chauffée, ce qui signifie qu’elle ne forme pas de substances cancérigènes nocives pendant la cuisson.